EN 471 - EN 343 - EN 342

Normes européennes HV - Protection contre les intempéries et contre le froid

Exemple de normes européennes

- NF EN 471

Vêtements de signalisation à haute visibilité


● E.P.I. de Catégorie 2

Cette norme spécifie les caractéristiques relatives aux vêtements ayant pour but de signaler visuellement la présence de l’utilisateur, afin de le détecter et de le visualiser dans toutes les conditions de luminosité de jour et la nuit dans la lumière des phares.

Les EPI à haute visibilité sont regroupés en 3 classes, suivant le niveau de sécurité et de protection.

CLASSE 3 : niveau de visibilité le plus élevé (exemples : parkas, vêtements intempéries).

CLASSE 2 : niveau de visibilité intermédiaire (exemples : gilets, chasubles, parkas bicolores).

CLASSE 1 : niveau de visibilité le plus faible (exemples : baudriers).

- EN 343

Protection contre les intempéries


● E.P.I. de Catégorie 1

Cette norme spécifie les caractéristiques des vêtements de protection contre l’influence des intempéries, du vent et du froid ambiant.

Deux caractéristiques essentielles, entre autres, sont mesurées :
-  la résistance à la pénétration de l’eau ;
-  la résistance évaporative (niveau de respirabilité du vêtement).

Pour chaque caractéristique, trois niveaux de performance existent correspondant à trois classes. Plus la classe est élevée, plus le matériau est performant.

La résistance à la pénétration de l’eau doit également être mesurée au niveau des coutures.

Illustration : avec une contrainte physiologique moyenne (150 W/m2) pour un individu au travail équipé d’une veste et d’un pantalon (sans doublure thermique), la durée de port continu recommandée de la tenue à une température ambiante de 20°C est de 75 minutes pour des matériaux en classe 1 et 90 à 250 minutes pour des matériaux en classe 2.

La résistance est mesurée pour l’assemblage des différentes couches de matériaux constitutifs du vêtement, à l’exception de la doublure thermique.

- EN 342

Protection contre le froid


● E.P.I. de Catégorie 2

Cette norme spécifie les caractéristiques des vêtements de protection contre l’influence des intempéries, du vent et du froid, pour des températures inférieures à -5°C trois caractéristiques essentielles sont retenues.

Y : la résistance évaporative (Ret exprimée en m2.Pa/W)

Evalue la perméabilité du vêtement à la vapeur d’eau, c’est-à-dire sa capacité à évacuer la transpiration Plus la résistance évaporative est basse, plus le matériau est respirant. La mesure est effectuée sur les couches offrant la protection vis-à-vis de la pénétration d’eau de l’extérieur (couche externe plus éventuellement insert imper-respirant).

X : la perméabilité à l’air (AP [mm/s])

Débit d’air qui passe à travers le complexe, c’est-à-dire l’assemblage des différentes couches constituant le vêtement sous une pression d’air de 100 Pa. Plus la valeur est basse, moins le vêtement est perméable à l’air, et plus il protège du vent.

Z : la résistance thermique (isolation) (Ret [m2.K/W] ou en Clo. 2 Clo = 0,310 m2.K/W)

Mesure l’isolation thermique offerte par le vêtement, porté en combinaison avec une tenue vestimentaire normalisée (comportant un sous-vêtement chaud manches et jambes longues, plus veste et pantalon en tricot polaire et cagoule). Cette valeur d’isolation permet de déterminer la température d’utilisation suivant l’intensité de l’activité et la durée d’exposition prévue.
FRANCITAL environnement - 25 petite rue de la plaine - BP80034 - 38301 Bourgoin-Jallieu | Tel. : 04 74 19 07 10 | Fax : 04 74 19 07 11 | E-mail : contact@francital.com